Tutoriel : créer un plateau de service, cabaret pour la cuisine ou la table de salon

Plateau de service rose ancien et poignées vintage en laiton vieilli : Soft pink coffee tray with vintage brass pulls - détail - etvoilaatelier

Pour bien commencer 2015, voici un tutoriel DIY pour apprendre à créer un cabaret (plateau) de service à partir de matériaux simples, pour un résultat épatant dans votre cuisine ou sur votre table de salon.

Plateau de service gris taupe et poignées vintage en laiton vieilli - etvoilaatelier

Matériel: Vous aurez besoin de
– une planche de contreplaqué d’1/2" à 3/4" d’épaisseur,
– une moulure décorative
– 2 poignées
– colle à bois, chiffon (guenille)
– serre-joints
– scie sauteuse, scie manuelle avec boite à onglet, ou scie à onglet
– une perceuse, un crayon
– 4 vis mécaniques d’une largeur adaptée à vos poignées, et d’une longueur correspondant à la hauteur plaque+moulure+longueur d’insertion dans la poignée
– de quoi peindre votre plateau / cabaret

plateau café cabaret style vintage moderne midcentury coffee tray fait main handmade Montreal Canada etvoilaatelier accessoires decoration home decor accent - avant

Voici les étapes à suivre:

1- Découpes

Avant de commencer, il est important de décider la taille de votre plateau. Voici les dimensions que j’utilise pour un cabaret de taille moyenne : Longueur : 41cm / 16′, Largeur : 30cm / 12 ».

Pour la planche du plateau, demandez dans votre magasin de bricolage s’ils ont une machine de coupe, pour faire couper le morceau aux dimensions qui vous conviennent.  Vous pouvez couper à la scie sauteuse en reportant les mesures sur la plaque et en coupant le plus droit possible. Si ces deux solutions ne fonctionnent pas, vous pouvez vous lancer avec une scie manuelle : l’opération sera plus longue et vous demandera un peu plus d’efforts !

Pour les moulures, vous devrez couper 4 morceaux, 2 pour les longueurs, 2 pour les largeurs, avec des angles de 45° rentrant à chaque extrémité. Une scie à onglet vous permet de faire de belles coupes : reportez vos dimensions sur le bois ou utilisez une butée pour vous assurer que les morceaux ont la même longueur. Maintenez fermement la moulure pendant que la lame taille le bois, pour que l’angle soit parfaitement à 45°. Comme plus haut, vous pouvez utiliser une scie sauteuse, ou une scie manuelle dans une boite à onglet en maintenant fermement votre moulure pour ne pas dévier de l’angle. Poncez la découpe avant d’assembler pour faciliter la prise.

Scie à onglet pour DIY tutoriel plateau cabaret de service - par Et voilà Atelier  moulures coupées à 45° pour DIY tutoriel de plateau cabaret de service par Et voilà Atelier

2- Collage

Assemblez les moulures sur la plaque pour vérifier qu’elles sont à la bonne dimension. Poncez ou recoupez au besoin.
Préparez votre colle à bois, vos serre-joints et un chiffon humide (essoré).
Posez la colle sur le dos d’une moulure et sur la partie de la planche sur laquelle elle sera collée. Etalez la colle au maximum pour qu’elle recouvre tout le dos de la moulure (vous pouvez le faire avec votre doigt ou avec un petit morceau de bois). Posez la moulure sur la planche, vérifiez la position.
Posez les serre-joints : je vous conseille d’en utiliser plusieurs, répartis à égale distance le long de la moulure, pour assurer une prise efficace. Si votre plateau est très grand, protégez votre moulure  avec une planche pour répartir la pression des mâchoires des serre-joints.
Essuyez au maximum les coulures de colle avec le chiffon humide avant qu’elle ne sèche.

grand plateau sous serre-joints   plateau sous serre-joints

Répétez l’opération pour les 3 autres moulures.

plateaux cabarets en cours trays in progress

3- Perçage

Une fois votre plateau assemblé, mesurez l’entraxe de vos poignées (l’écart entre les trous pour les vis), reportez vos mesures sur les deux petits côtés de votre plateau. Commencez par repérer le milieu de la moulure, et reportez la moitié de votre mesure de chaque côté de ce point avec un crayon. Avant de percer, vérifiez que les repères sont bons en posant votre poignée juste au dessus des points.

Pour percer, utilisez une mèche d’un diamètre adapté à celui de vos vis (reportez vous aux indications sur l’emballage) ou légèrement inférieur. Maintenez fermement votre plateau, posez la mèche sur le repère, tenez la perceuse bien verticalement et enclenchez lentement : si vous attaquez trop vite le bois de la moulure, il se peut qu’il éclate (une moulure en bois dur sera plus résistante).

Répétez l’opération pour les 3 autres trous de vis.

plaque et moulures collées

Vous pouvez terminer cette opération en évidant l’envers du plateau avec un foret plat, pour que les têtes des vis n’affleurent pas mais soient légèrement enfoncées sous la surface. Vous pourrez au besoin combler les trous avec de la pâte à bois, pour rendre leur présence totalement invisible.

plateau et perceuse avec foret plat

Installez les poignées avec votre visseuse, pour tester le perçage avant de peindre. Je vous conseille de retirer les poignées pour peindre, cela vous facilitera la tâche.

4- Peinture

Une fois votre plateau assemblé et percé, vous pouvez le peindre ou utiliser de la teinture, selon votre préférence (le résultat peut être un peu compliqué car la plaque et les moulures n’absorberont pas la teinture de la même façon).
Appliquez une couche d’apprêt sur toutes les faces (dos inclus), 2 ou 3 couches de peinture, puis au moins 3 couches de vernis. Vous pouvez poncer entre les couches pour un résultat impeccable.

Photos cabarets en bois et poignées vintage - etvoilaatelier 2

Pour en savoir plus sur les techniques de peinture, jetez un oeil sur cet article.

Pour le choix des couleurs, faites vous plaisir ! J’en ai même créé en noir pour une commande:

Plateaux noirs Et voilà Atelier

 

Si vous préférez les acheter tout faits, visitez la boutique en ligne d’Et voilà Atelier, ou contactez-moi pour une commande spéciale !

N’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos réalisations 🙂

 

 

 

Advertisements

Un nouveau tuto / DIY : créer son propre moule en planches de récup’ pour couler du béton dedans (un joli pot pour votre terrasse, ça vous dit ?)

J’ai récupéré hier des planches impeccables, parfaites pour travailler des moules pour mes prochaines créations.
bois de coffrage pour moulage béton chez etvoilaatelier

 

Un objet en béton brut avec la trace des planches de coffrage, c’est pas la classe sur une terrasse ?

Donc avec mon chéri, on a passé un petit moment au soleil pour fabriquer un moule rectangulaire (c’est lui qui a scié les planches, j’avoue !)

Cliquez ici pour accéder au tutoriel pour faire votre moule à béton en bois de récupération.

 

Et si vous n ‘avez pas envie de le faire vous-mêmes,  vous trouverez sans doute votre bonheur dans ma boutique en ligne !

 

Le conseil déco de la semaine

Quand on peint un meuble, un objet ou un mur, se pose la question suivante : que faire de nos pinceaux pleins de peinture entre les couches ? Pareil pour les contenants et autres bacs.

 

outils - etvoilaatelier.com

Voici ce que je vous conseille (c’est ce que je fais dans mon atelier) :

❤ les pinceaux pour la peinture acrylique : vous pouvez les enfermer dans un sachet plastique / ziploc et autre, en prenant bien soin de coller le plastique contre les poils du pinceau pour éviter que la peinture sèche au contact de l’air. Avec de l’acrylique, vous pouvez garder vos pinceaux environ 24h sans qu’ils ne sèchent. Ce qui risque de se passer, c’est que la limite supérieure de la peinture sur les poils sèche plus que les poils mieux imbibés : il suffira de bien frotter pour faire partir tous les résidus d’acrylique.

❤ pour la peinture à la craie faite maison (je n’ai pas utilisé de peinture à la craie dans le commerce, je ne peux donc pas me prononcer): pareil que ci-dessus, mais attention le délai n’est plus le même : la peinture à la craie sèche plus vite (le plâtre absorbant l’eau de la peinture) et elle est plus difficile à enlever que l’acrylique seule. Vous pouvez donc emballer vos pinceaux / rouleaux dans du plastique entre 2 couches, mais assurez-vous de bien nettoyer vos outils à l’eau et au savon quand vous avez terminé votre journée. Sinon, vous risquez d’avoir beaucoup de mal à récupérer vos outils en bon état.

❤ pour le vernis : pas de négociation, les pinceaux / rouleaux imbibés de vernis passent tout de suite sous l’eau, ils sècheront pour la 2è couche (ou vous en prendrez un sec si vous en avez plusieurs). Le vernis sèche très vite, il est conçu pour se fixer sur les matières de façon durable, donc si vous le laissez sécher sur un pinceau c’est foutu ! En plus, de petites particules de vernis sec vont se déposer dans les poils et viendront contaminer votre vernis

❤ pour les contenants : idéalement, couvrez-les entre 2 couches avec du plastique, de façon la plus serrée possible. Mais videz votre peinture à la fin de votre  journée, on ne sait jamais quand on revient et vous risquez de retrouver votre contenant couvert de peinture complètement séchée… Pour le vernis, pas de négociation : on rince immédiatement. Non pas pour le contenant (finalement ce n’est pas forcément grave qu’il soit verni), mais parce que des petites particules de vernis vont commencer à sécher sur les parois et contaminer votre vernis : lors du passage de la couche suivante, vous aurez des petits bidules blanchâtres sur votre surface, pratiquement impossibles à enlever sans abimer votre travail.

Bon bricolage !

Le conseil déco de la semaine

Voici une nouvelle série sur le blog : toutes les semaines, un petit conseil brico / déco pour vous !

Aujourd’hui, on parle de tableau noir.

Tableau noir avec poignée coquille vintage par etvoilaatelier - detail peinture

J’ai expérimenté cette semaine la peinture à tableau noir à base d’eau, c’est super facile à appliquer : pinceau ou rouleau, deux ou 3 couches, on laisse bien sécher entre les couches. De préférence sur une surface lisse, pour que la craie s’y répartisse mieux à l’usage.

Quand la peinture a séché pendant environ 3 jours (pour qu’elle soit bien dure), vous devez préparer la surface avant utilisation : frottez votre tableau avec une craie tenue en longueur sur toute la surface noire, et essuyez. Votre tableau est prêt à être utilisé !

Cuisine, chambre d’enfants, buanderie, salle familiale, il y a tellement d’endroits où on peut en avoir usage…

Petite astuce déco : utilisez une poignée coquille posée à l’envers pour y ranger vos craies, en plus d’être utile ça donne un style bien fini à votre tableau.

Tableau noir avec poignée coquille vintage par etvoilaatelier - detail poignee grand modele  Tableau noir avec poignée coquille vintage par etvoilaatelier - detail poignee modele medium

A la semaine prochaine pour le nouveau conseil déco !

5 trucs pour bien coller avec des serre-joints

Mise en colle sous serres de la nouvelle assise

Quand on utilise des serre-joints pour encoller des pièces, réparer du placage, etc, on ne pense pas toujours à certaines astuces de bricolage qui font gagner du temps et assurent un travail soigné. Après avoir testé la mise en colle sous serres sur de nombreux meubles dans mon atelier à Montréal, voici les trucs que je vous conseille.

¤ Préparez toujours un chiffon humide : la colle à bois se nettoie à l’eau, et le truc qu’on veut éviter comme la peste ce sont les coulures aux arrêtes parce qu’on n’a pas bien essuyé le surplus de colle. Donc on prépare un petit chiffon propre, humide, et on le garde sous la main quand on met sous serre. Dès que le serre-joints va serrer les deux surfaces, l’excès de colle va ressortir et couler vers le bas. C’est le moment d’essuyer soigneusement les coulures, et de faire le tour de votre meuble plusieurs fois pour ne pas en oublier.

¤ Protégez les mâchoires de vos serre-joints : Comme on peut le voir sur la photo ci dessous, vous pouvez utiliser du ruban adhésif (transparent dans mon cas) pour protéger les mâchoires de votre serre du surplus de colle. De cette façon, la colle ne prendra pas sur votre outil, vous ne passerez pas des heures à le nettoyer.

utiliser des serres pour encoller - etvoilaatelier.com

¤ N’appliquez pas vos serre-joints directement sur le bois : si vous utilisez des serre-joints à vis par exemple (cf ci dessous) et que vous voulez mettre une forte pression sur vos surfaces, vous risquez de marquer votre bois à cause des mâchoires qui ne sont pas aussi bien protégées que les modèles plus récents. La solution : utilisez des planchettes de bois lisse ou de carton dur qui vont absorber la pression au point de contact et protéger votre bois.

Cette solution permet aussi de diffuser la pression sur une plus grande surface.  Si vous voulez refaire un placage par exemple, après avoir nettoyé la surface et injecté la colle sous la partie décollée, vous allez utiliser une planche / planchette pour recouvrir toute la surface à coller : c’est ce qui va permettre de répartir la pression également sur toute la surface couverte. Installez vos serre-joints aux extrémités de la surface, une au milieu selon a longueur de la planche, et laissez sécher (après avoir nettoyé les coulures).

utiliser des serres pour encoller - etvoilaatelier.com

¤ Veillez à protéger vos planchettes avec du ruban adhésif pour que l’excédent de colle ne vienne pas coller la planchette sur la surface de votre meuble. Quand vous allez appliquer la pression avec les serre-joints, la colle en excédant risque de sortir de sous le placage et se diffuser entre la planche d’encollage et le placage. Et là, bonjour les dégâts pour décoller tout ça. Donc on recouvre la planche avec du ruban adhésif pour que la colle ne puisse pas la coller au meuble. Une fois que vous allez ôter les serre-joints et récupérer votre planche, vous n’aurez plus qu’à l’essuyer, retirer le scotch et le tour est joué.

¤ Toujours toujours faire un montage à sec avant de coller : surtout si vous utilisez de la colle à prise rapide, ce qui vous laisse en général 10 à 15 minutes pour poser votre équipement avant qu’il ne soit trop tard. Un montage à sec, ça veut dire installer tout comme si vous alliez coller, mais sans mettre de colle. ça peut paraitre fastidieux et inutile, mais franchement c’est le meilleur conseil que je puisse vous donner. A chaque montage à sec, je me suis rendue compte qu’il me manquait mon chiffon mouillé, une planche, une spatule, bref des détails, mais le temps que ça vous prendra de rectifier ces détails une fois la colle posée pourrait bien réduire vos efforts à néant.

Encollage et mise sous serres d'un tiroir

Voilà pour aujourd’hui,  bon bricolage, et n’hésitez pas à poster vos photos ou partager vos expériences  avec nous !

5 trucs de base à savoir sur le béton

photophores en béton - trucs et astuce DIY - etvoilaatelier.com

D’abord, le béton, c’est quoi ?

Le béton est composé de granulats (sable, gravillons, petits cailloux selon l’usage qu’on en fait) et d’un liant, généralement du ciment. Le ciment est un liant hydrique, c’est à dire qu’il va durcir lorsqu’il est mélangé avec de l’eau.

Voilà, ça c’est pour le petit rappel de base.

Pour bien commencer l’année je vous partage les 5 trucs et astuces de base que j’ai appris en fabriquant des objets en béton. Petit résumé ci dessous, l’article complet avec plus de détails et de conseils ici.

1- Protégez-vous, le béton ça tache

De la poussière, des gouttes de béton humide partout, couler du béton n’est pas de tout repos ! Protégez votre surface de travail, et équipez vous bien.

2- Pas trop d’eau, mais pas trop peu non plus

Une étape super importante c’est le mélange avec l’eau. Le problème, c’est le dosage.

Il s’agit donc de mettre juste ce qu’il faut d’eau pour que le mélange soit pâteux mais encore coulant, pour obtenir la solidité et la durabilité optimale une fois le béton sec.

3- Vibrez !

Quand votre mélange est impeccable, faites remonter à la surface les bulles d’air prisonnières de la matière : elles risquent de fragiliser votre objet une fois sec. Faites vibrer votre moule pour les libérer.

4- Séchage humide

Le béton a besoin de sécher dans un environnement humide : on couvre son objet avec un sac plastique ou une bâche, pour garder l’humidité et la chaleur à l’intérieur du moule.

5- Patience, on ne démoule pas trop vite

Pour de  petits projets comme des bougeoirs ou des vases, on compte entre 2 et 3 jours avant démoulage. Patience, il vaut mieux attendre un jour de plus que de risquer de perdre un batch …

Pour tous les détails et les explications, l’article complet est à lire ici.

Bientôt un tutoriel pour créer des bougeoirs en béton pas à pas ! Restez à l’écoute 🙂

Trucs et astuces pour bien préparer un projet de peinture

atelier découverte - etvoilaatalier

Avant de commencer à peindre un meuble (ou un mur, d’ailleurs), prenez quelques minutes pour préparer votre travail, vous gagnerez un temps fou pour la suite !

Pour en savoir plus sur la liste des trucs et astuces pour bien préparer un projet, cliquez ici