Comment bien préparer un projet de peinture

Vous voilà en possession d’un meuble que vous voulez repeindre, mains sur les hanches, et vous vous demandez par quel bout le prendre. Avant de commencer, préparez votre surface de travail, et équipez vous de votre matériel, vous gagnerez du temps pour la suite !

atelier découverte - etvoilaatalier

 

Voici une petite liste des éléments à avoir sous la main :

Surface de travail : protégez le sol des gouttes de peinture avec une bâche ou un vieux drap, et protégez votre surface de travail avec du papier épais, du carton, une bâche…

Astuce : glissez de petites cales de bois sous votre meuble pour le surélever, de façon à pouvoir travailler les tranches sans peindre la surface de travail (en séchant, la peinture va créer un film plastique entre le meuble et la surface qui va se déchirer quand vous allez soulever votre meuble, et qui risque d’abimer votre rendu).

cales etvoilaatelier

Protection: Portez un tablier ou de vieux vêtements qui ne craignent rien pour vous protéger des taches : il est rare de ne pas se tacher, même quand on fait très attention ! On protège le haut mais aussi le bas : n’oubliez pas les genoux et les chaussures. On protège ses mains avec des gants en plastique fin, ses yeux avec des lunettes de protection, et ses bronches avec un masque anti-particules.

gants etvoilaateliermasque etvoilaatelier

Matériel :

– Préparez vos tournevis et autre pince arrache-clous pour le retrait de la quincaillerie

– Votre pâte à bois pour reboucher les fissures, avec une spatule pour l’appliquer,

– La colle à bois pour recoller des morceaux si besoin, avec des serres

– Vos feuilles de papier abrasif pour le ponçage, avec un bloc à poncer

– De petites cales pour surélever votre travail

– De petits contenants (ou votre bac si vous utilisez un rouleau) pour préparer vos mélanges / verser la quantité de peinture dont vous aurez besoin, ainsi que des cuillères-dose

– Vos petits bâtonnets en bois (genre touillette pour le café) pour mélanger votre peinture, à chaque couche !

– Vos pinceaux / rouleaux (le petit pinceau plat pour les angles et les rainures, le grand pinceau ou le rouleau pour les surfaces planes)

– Un chiffon pour essuyer la poussière et les  gouttes de peinture inopportunes
– Un contenant avec de l’eau pour y déposer vos pinceaux si vous n’avez pas de point d’eau à proximité
 
outils - etvoilaatelier.com
 

Quincaillerie : Dernière étape avant de poncer votre meuble, retirez toute la quincaillerie en numérotant les pièces, et en rassemblant les vis et boulons qui doivent rester avec leurs pièces : entourez-les dans du papier adhésif pour ne pas les perdre. Cela vous fera gagner un temps précieux lors de l’assemblage du meuble à la fin du projet !

Astuce : il peut être utile de remplacer la vieille quincaillerie par des matériaux modernes pour redonner une longévité à votre meuble.

Maintenant, à vous de jouer !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Si vous avez besoin de plus d’informations, allez voir les articles pour tout savoir sur le ponçage, le décapage, les outils pour bricoler et ceux pour peindre, ainsi que les astuces pour reboucher des trous et des fissures sur votre meuble.

Advertisements

Une réflexion sur “Comment bien préparer un projet de peinture

  1. Ping : Trucs et astuces pour bien préparer un projet de peinture | Et voilà !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s